À propos de la Révolution des Tortues

 

La Révolution des Tortues
Hé, salut toi.

La Révolution des Tortues, c’est quoi ce truc ?

Encore une blogueuse mode et lifestyle qui poste des recettes de masques hydratants aux bananes bios qu’on peut manger après la pose ? (#ZeroDechet)

Nope.

Les sujets liés au développement durable et à la consommation méritent d’être traités avec esprit critique, humour mordant et force de gifs de merde. Bref, autre chose que des déclarations d’intention, des poncifs et du Comic Sans MS. Un blog sans billets sponsorisés cherchant à vous refourguer du kombucha au thé vert bio.

Qui suis-je ?

Je m’appelle Anaelle et je suis née en 1991 (ce qui me dispense d’actualiser cette page à chaque lendemain de cuite d’anniversaire).

Pourquoi l’écologie ? Le matin de mes 20 ans, j’ai eu envie de ne plus bousiller ce qui m’entoure. Ma recherche Google « devenir écolo mais sans manger de trucs trop bizarres et en continuant à mettre du déodorant » m’ayant laissée sans réponse, j’explore seule le sujet depuis 5 ans. Je potasse, je tâtonne, je change d’avis, j’expérimente des trucs. Parfois je dis des âneries.

Dans la vie, je suis rédactrice web indépendante. Je n’ai donc absolument aucune expertise scientifique en matière d’écologie, d’alimentation ou de consommation. Voilà, c’est dit.

Sur La Révolution des Tortues, je partage mes expériences de citoyenne urbaine ayant déserté les supermarchés, qui cherche d’autres manières de consommer. Qui voudrait comprendre un peu mieux ce qu’elle achète. Qui aimerait retourner à plus de naturel. (Mais qui n’arrive pas à garder la moindre plante d’intérieur vivante, pas même les cactus.)

La révolution verte est en marche, MOTHAFUCKA !

Nous vivons dans un monde où l’on peut manger par mégarde le poney de son enfance, en ouvrant simplement des lasagnes. Il paraît que nous sommes nombreux à vouloir que ça change. À être prêts à changer nous-même. Mais comment s’y prendre, par où commencer ? En lisant pour s’informer ? Quel article ? « 10 conseils pour être green mais bonne » ? Ou « Ils fabriquent de l’électricité avec du jus de choucroute » ?

Entre le grand brassage d’air politico-médiatique et les sollicitations marketing incessantes, qu’on se le dise : l’écologie est un attrape-couillon comme un autre.

La Révolution des Tortues
Attendez, WHAAAT ?

Mais ne paniquez pas. Ici, on va s’échanger nos réflexions et nos solutions pour un quotidien plus vert. D’ailleurs, je vous promets de ne vous écrire que des recettes et des astuces simples. Je vous promets de ne pas mentir sur ma vie de padawan écolo à grand renfort de filtres Instagram. D’être honnête sur mes expérimentations les plus foireuses. (Et même de vous les raconter avec empressement, pour qu’on rigole). Je jure qu’en me lisant vous ne risquez pas de vous dé-sociabiliser. Ni de vous mettre à manger des betteraves crues ou du chou kale. Qu’on va bien rigoler même si y’a pas trop d’ambiance par ici en ce moment. Qu’on va s’aimer (mais pas sur une étoile ni sur un oreiller).

Au fait, pourquoi la Révolution des Tortues ?

Euh, je sais pas, ça sonnait bien.

La Révolution des Tortues
Un peu comme ce gif, j’avais envie de le mettre là.