10 (plus ou moins) bonnes raisons de devenir écolo en 2017

Temps de lecture : 2 minutes

On nous exhorte à devenir écolo à grand renfort de prophéties catastrophistes et de motifs abstraits. En plus des semaines de 72h, de l’intendance à la maison et des merdes administratives (sans parler des marmots), il faudrait aussi se sentir concerné par la pollinisation et le cul des vaches. Franchement, dans ce contexte, l’avenir des ours blancs ? Balec. Vous n’avez même pas le temps de vous couper les ongles des orteils.

C’est bête parce que sans les abeilles ou la banquise, on est mal. Mais genre mal, mal, mal. Attention, je suis à deux doigts de vous culpabiliser. Mais plutôt que de vous mettre des photos d’oursons mignons, j’ai listé en quelques points en quoi devenir écolo peut tout à fait rejoindre votre intérêt personnel et égoïste d’enfoiré d’individualiste de merde. Et votre cupidité aussi. Et votre flemme, et… Bref.

Alors, c’est quoi les 10 bonnes raisons de devenir écolo ?

1. Vous détestez sortir les poubelles

Et je vous comprends. Moi-même, je suis prête à toutes les compromissions pour éviter de descendre mes ordures. Genre aller au magasin vrac remplir directement mes bocaux en verre et mes boîtes en ferraille et mourir au moment de monter mes courses à l’étage. Juste pour ne pas avoir à trier et jeter les emballages ensuite. De toute façon, personne ne sait jamais quel jour passent les éboueurs.

2. Vous êtes radin

La protection de l’environnement est une excellente couverture pour qui a des oursins dans les poches. « Tu peux imprimer 4 feuilles par page, recto-verso ? Les cartouches d’encre coûtent une blinde et y’a pas marqué vache à lait. La planète et les générations futures te remercient. »

3. Vous faites une syncope à chaque fois qu’EDF régularise votre consommation d’électricité

Quand vous arrêterez de confondre votre appartement avec le château de Versailles, EDF cessera de vous envoyer une facture de 300 euros pour vous souhaiter la bonne année. C’est aussi simple que ça.

4. Vous avez pris du popotin

Mais c’est bientôt terminé : en troquant votre voiture contre votre vélo pour aller travailler, vous allez faire des kilomètres et des kilomètres. Et un cul d’enfer. Enfin, si vous le pouvez, car il n’est pas conseillé d’emprunter la rocade sur un deux-roues, même pour de nobles motifs. Il vous reste alors le covoiturage. Askip c’est mieux que Tinder pour choper.

5. Vous allez pouvoir esquiver la brandade de morue

« Cuisiner du cabillaud, une espèce menacée de disparition, maman, sérieusement ? C’est moche. Je vais plutôt reprendre du gratin dauphinois. Tsss. »

6. Vous avez la phobie de l’avion

« WHAAAT, aller à Barcelone en AVION ??? Désolé, c’est trop d’émissions de CO2. J’ai une conscience, moi. On ferait mieux de s’entasser à quatre dans ta voiture, ce sera plus convivial. »

7. Vous dépensez un SMIC par mois en fringues

Entre le coton qui pollue, les matières synthétiques dégueulasses, les teintures toxiques et la fabrication des vêtements par des Bengalis de 7 ans, c’est simple, presque aucune sape n’est écolo. Plus de shopping, plus de découvert le lendemain de l’ouverture des soldes. Merci qui ?

8. Vos collègues adorent vous mettre des fonds d’écran pourris pendant la pause déj’

Vous éteignez l’écran en vous levant, et hop. Terminé les montages de licornes sodomites et les photos d’obèses langoureuses en bikini.

9. Vous ne savez pas changer une ampoule

Les ampoules écolo ont une durée de vie plus longue. Elles vous éviteront donc de passer une semaine dans le noir parce que celle de la cuisine a claqué. Et que votre père ne peut pas passer avant dimanche pour la changer.

10. Vous n’avez pas de baignoire

Et ça n’a rien à voir avec le fait que votre salle de bain fait 2 mètres carrés. C’est pour pouvoir prendre des douches plutôt que des bains, et économiser l’eau bien sûr.

Vous avez d’autres bonnes raisons de devenir écolo, vous ?

2 commentaires

  1. Manon Répondre

    Je viens de découvrir ton blog est je le trouve vraiment sympa. Tes articles sont bien faits avec une petite pointe d’humour 🙂
    Alors je vais de ce pas continuer à farfouiller dans tes articles 😉

Laisser un commentaire